DES MOTS POUR COMPRENDRE

Le projet

Une lettre qui sème le bonheur

Une lettre qui sème le bonheur, est venu de l’envie et du besoin de faire du bien à des gens, en voulant faire pour eux, une différence dans leur quotidien.

Dans le but de semer un peu de bonheur dans le cœur des ainés, Les Correspondances d’Eastman, le projet PRÉE, le bureau du député Gilles Bélanger, les enseignants des Commissions scolaires et de nombreux auteurs et autrices souhaitent inviter les élèves du primaire et du secondaire à écrire une lettre d’espoir et d’encouragement aux personnes âgées demeurant dans des résidences ou dans des CHSLD. Ces lettres auront assurément leurs utilités dans ces temps difficiles. Ce projet vise également à faire germer chez les jeunes les valeurs de bienveillance, d’empathie et de solidarité. Une lettre qui sème le bonheur transformera certainement le mot solitude par sollicitude en créant un pont entre les générations.

Toute l’équipe de Semer le bonheur espère vous avoir à ses côtés.

Lettres recueillies

Résidences

Objectifs spécifiques

Pour le jeune

  • Se décentrer afin de penser à quelqu’un d’autre dans le besoin.
  • Prendre du temps pour faire plaisir à une personne qu’il ne connait pas.
  • Vivre une situation concrète d’écriture ayant un réel destinataire.
  • Apprendre les bases et les rudiments pour l’écriture d’une lettre.

Pour l’aîné

  • Reprendre contact avec des souvenirs d’enfance.
  • Rire d’une anecdote ou d’une blague.
  • Ressentir l’empathie d’une personne envers lui.
  • Vivre un sentiment de joie produit par la chaleur d’un message personnel.
  • Sortir de l’isolement.
  • Prendre conscience que le monde extérieur pense à lui.